Projets

Barjetto Cello

musiques et songes égaré(e)s
écrit et joué par Marc Lauras

Un voyage immobile avec violoncelle et musique acousmatique,
un ravanhatta du Rajasthan et un psaltérion,
une scie musicale offerte il y a bien longtemps par mon grand père, né avec élégance en 1900,
un dé pour choisir au hasard des chansons d'amour.
Trois clochettes à chèvres du temple d'Angkor au Cambodge, et une grosse cloche en bois de camphrier du Vietnam, dite cloche à éléphants, pour réveiller les souvenirs. Les éléphants auxquels on prête si bonne de mémoire, et qui dansent parfois en secret sous la lune... Sans nous.

Un labyrinthe poétique et musical : des musiques composées par Marc Lauras, quelques chansons d'amour, l'une sur un texte d'Yves Plunian, et une autre, variation au violoncelle de l'oeuvre du chanteur iranien Shahrâm Nâzeri. Et comme une évidence, l'hommage à JS Bach avec la sarabande de la Vième suite pour violoncelle seul.

En pointillés, par-ci par-là, ma véritable histoire contée du violoncelle, ses origines, les différentes essences de bois qui le composent, les trouvailles des luthiers, les inventions des archetiers avec le Pernambouc, ce bois précieux dont on fait les archets. L'aventure des mains des musiciens à cordes frottées. Et l'histoire imaginée du violoncelle Arnold, fabriqué en 1899.

''Les preux de Sassoun''

épopée arménienne mise en scène par Saté Khatchatryan avec une comédienne et quatre musiciens-conteurs :
Marc Lauras, de France (violoncelle), Yannick Louis, de la Guadeloupe (percussionniste), Robbas Biassi Biassi, du Congo (percussionniste et chanteur), Lilith Guegamian, d'Arménie (guitariste et chanteuse), et Raymonde Palcy, de Martinique (comédienne).

Création automne 2015

"Les damnés"

de William Cliff – Théâtre Oblique (Lyon) – mise en scène Olivier Borle
Musique et violoncelle : Marc Lauras - Distribution en cours